konskoll #6

KONSKOLL, c’est un collage éphémère, sur le mur extérieur sud-est du Conservatoire de Chalon-sur-Saône, qui se renouvelle régulièrement. Le vernissage de ce collage est accompagné d’une performance musicale, puis d’une collation de l’équipe du restaurant La Pierre Vive qui oeuvre, entre autres, pour l’organisation de cet évènement.

Pour l’inauguration du 6ème collage, le 12 Avril 2019, on m’a proposé de créer la musique sur la fresque de ZA (Lisa Perrin). Elle s’est inspirée d’une image extraite du « Sacre du printemps » de Pina Bausch.

J’ai proposé à Mélissa Azé d’écrire un texte sur cette oeuvre qu’elle connait bien, et de l’enregistrer. C’était un défi car j’ai dû composer une vingtaine de minutes en moins de deux semaines.

Avant que la fresque ne soit détournée ou recouverte par l’artiste suivant, Émilie Leveillé a réalisé une captation sur une performance dansée de Mélissa.

Photo : Pierre Acobas

© 2021 La théorie des écailles . Powered by WordPress. Theme by Viva Themes.